Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

ACCUEIL

2013-Blog-Accueil.gif

2013-BLOG-bandeau-auteur.gif

2013-Blog-dessin-de-la-semaine-lapin.gif

2013-BLOG-QPET.gif

2013-BLOG-BD-marrantes.gif

2013-BLOG-bandeau-13tempsli.gif

2013-BLOG-NBB.gif

2013-BLOG-lapin-bleu-pourqu.gif

2013-BLOG-livre-d-or.gif

2013-BLOG-laisser-un-messag.gif

Rechercher

accueil

Mes cousins...

 

  the blue rabbit icone

 

el conejo azul icone

19 décembre 2011 1 19 /12 /décembre /2011 19:53

Noël (Veille) – Année B

 

1ère Lecture : Isaïe 9,1-6

Psaume 95

2ème Lecture : Tite 2,11-14  

Evangile : Luc 2,1-14

 

Pour aller plus loin

Détails

 

-Un Lapin de Noël ? Un sapin de Noël ? Les deux, mon général.

-Lapin farfelu, garni de « breloques » (boules, bougies, guirlandes, étoile). On peut appeler ça des breloques si ça ne sert QU’à décorer. Et toi, ton sapin, qu’as-tu mis dessus ? Pourquoi ? Qu’est-ce qu’on voit le plus ? Qu’est-ce que tu veux montrer à travers cela ?

-Le sapin est-il « l’arbre qui cache la forêt » ? Fait-il ombrage à Jésus dans la crèche, ou bien est-ce Jésus qui est mis en valeur ? Est-ce qu’on regarde plus le sapin ou Jésus ?

 

 Question

 

-Ce lapin décoré, ça peut être moi. Qu’est-ce que je mets en valeur sur ma personne ?

-Est-ce que je mets de la valeur dans ma décoration visible (produits de beauté, habillement…), ou dans mon intérieur invisible ? Qu’est ce que je soigne le plus ? Pourquoi ?

-Visiblement, ce lapin est mal à l’aise. Il n’est pas à sa place. Est-ce qu’avec tous mes efforts pour « paraître » servent au moins à ce que je sois « à ma place », « bien dans ma peau » ?

-Humble Seigneur, vêtu pauvrement, attire-moi à ta suite sans artifices.

Repost 0
12 décembre 2011 1 12 /12 /décembre /2011 06:00

 

4ème Dimanche de l’Avent – Année B

 

1ère Lecture : 2 Samuel 7,1-16

Psaume 88

2ème Lecture : Romains 16,25-27

Evangile : Luc 1,26-38

 
BA4Lapinbleu096C-Lc1_35.jpg

 

Pour aller plus loin

Détails

 

-Une ombrelle en forme de colombe (un des symboles de l’Esprit-Saint). Colombe paisible, aux couleurs "feu".

-Le lapin tient l’ombrelle de ses deux mains. Il est fermement décidé à s’ y attacher.

-L’ombre rend le lapin lumieux, et se dessine sur le sol. Quand l’action de l’Esprit-Saint agit en moi, ça se dessine forcément autour de moi, même si je n’en suis pas conscient(e).

-Dans l’ « ombre », on peut entendre la « nuée » (symbole de la présence de Dieu) qui guide les hébreux dans le désert sous forme de colonne.

 

Question

 

-Nous continuons notre marche avec le Saint Esprit. De quelle manière me couvre t-il de son ombre ? (Attention, il ne me « protège » pas au sens qu’avec Lui, il ne peut rien m’arriver, mais plutôt qu’ Il est avec moi lorsque je traverse des épreuves. « RASSURE-nous devant les épreuves, en cette vie où nous espérons le bonheur que tu promets » ; prière que nous entendons pendant chaque messe)

-Quand ai-je reçu une force qui m’a permis d’avancer d’une manière décisive ?

-Quand l’Esprit Saint était-il avec moi pour me rassurer devant les épreuves ?

-Et aujourd’hui, est-ce que je fais appel à lui ? (Si ce n’est pas le cas, c’est très simple, il suffit de l’appeler « Viens, Esprit Saint », « Viens dans ma vie », « Je te laisse la place ».

Repost 0
8 décembre 2011 4 08 /12 /décembre /2011 06:00

Année B  - Immaculée Conception

 

1ère Lecture : Genèse 3,9…20

Psaume 97

2ème lecture : Ephésiens 1,3…12

Evangile : Luc 1,26-28

 

 

  BSolennite-ImmaculeeConceptionLapinbleu603C-Ep1_-copie-1.jpg

 

Pour aller plus loin

 

 Détails :

 

-Dieu tient le monde dans sa main droite (main droite = bénédiction)

-Il est représenté par une auréole pleine (plénitude de la sainteté)

-il y a de l’ombre sous le monde, à l’opposé de son regard : c’est le fait qu’on peut deviner sa présence qui reste néanmoins cachée. Pour l’instant, on est dans l’ombre des réalités à venir.

-Il prend soin de tout préparer. Mon existence est dans sa main. J’existe déjà pour Lui.

-« Hum », c’est la plus petite ville du monde, en Croatie (17 habitants) à l’époque où ce dessin est fait ; ça montre qu’il se soucie de ce qui est le plus petit ou insignifiant.

-Le prénom de « Camille » est seul dans une grosse bulle. Ca montre que rien que pour une seule personne, Dieu aurait tout créé.

 

Questions  

 

-Attention, il n’est pas question ici de « prédestination » au sens où Dieu aurait tout prévu pour nous et que nous n’aurions plus rien à dire ou à penser parce qu’il nous manipulerait. Entendons « prédestination » comme en route vers un but, une destination. Ceux que Dieu a créés sont destinés à une fin bienheureuse. Si je suis créé par Dieu dans un temps et un lieu, c’est à moi de décider ce que je fais de ma vie. Rien n’est écrit à l’avance.

Sachons que nous existons grâce à l’Amour prévenant de Dieu qui nous a choisis, qu’il veut pour nous la plénitude du bonheur, et que c’est à nous d’en trouver les moyens.

-Est-ce que le fait que je sois libre est conciliable avec le fait que je sois prédestiné ?

 

 

(Pour les jeunes, allez voir dans votre YOU CAT au n° 49...) 

Les autres aussi...

 

 

 

Toujours dans le "You Cat" voici un résumé de ce qui concerne le dogme de l'Immaculée Conception de Marie, promulgué en 1854

 

83 Que signifie "Immaculée Conception" de Marie ?

 

 -Au premier instant de sa conception,

 -par une grâce et une faveur singulière du Dieu tout-Puissant,

 -en vue des mérites de Jésus-Christ, Sauveur du genre humain,

 -Marie a été préservée de toute souillure du péché originel.  

 

 

Repost 0
5 décembre 2011 1 05 /12 /décembre /2011 06:00

3ème Dimanche de l’Avent – Année B

 

1ère Lecture : Isaïe 61,1-11

Cantique Luc 1 

2ème Lecture : 1 Thessaloniciens 5,16-24 

Evangile : Jean 1,6...28


BA3Lapinbleu266C-1Th5_16.jpg 

 

Pour aller plus loin

 

Détails

 

-Le décor ; de la verdure = l’abondance de la vie qui jaillit.

-Le petit lapin jaune-lumière (qui sort du cœur comme un coucou d’horloge), c’est la joie, la vie qui jaillit de l’intérieur mais qu’on étouffe par respect humain parce que « ça ne se fait pas ». Eh bien si, ça se fait ! Si on ne le fait pas, la terre sera encore plus triste.

-Celui qui essaye d’étouffer ses émotions est gêné, tandis que l’autre lapin qu’il rencontre est amusé, comme s’il n’attendait que ça ; que l’autre soit « nature » pour pouvoir, lui aussi, le devenir.

- Le moyen de « faire jaillir le lapin intérieur » n’est pas de boire de l’alcool au point de se ne plus être maître de soi et faire n’importe quoi (en général, ça ne vole pas haut…) Le moyen est de chercher la Source de la joie en soi ; Dieu.

 

Question

 

-Chrétien(ne), sais-tu que tu as le POUVOIR de donner la vie par un sourire ? Une Parole ? Pourquoi ? Parce qu’elle jaillit du plus profond de toi, et que ce n’est pas toi qui la suscite mais Dieu qui est au fond de toi et qui veut se servir de toi. « Ne tais pas une parole lorsqu’elle peut sauver et ne cache pas ta sagesse »  (Ecclésiastique 4,23)

-Alors cette semaine, n’éteins pas l’Esprit qui est en toi et qui ne demande qu’à sortir (et ne lui donne pas la permission seulement jusqu’à 22 heures)…

 

 

Repost 0
28 novembre 2011 1 28 /11 /novembre /2011 06:00

 

2ème Dimanche de l'Avent

 

1ère Lecture : Isaïe 40, 1...11

Psaume 84

2ème Lecture : 2 Pierre 3,8-14

Evangile : Marc 1,1-4

 

 

Pour aller plus loin

Détails

 

-Nous sommes toujours dans l’attente. Cette attente se fait plus pressante. Ce lapin a une position d’un chien de chasse en arrêt. Donc il a repéré quelque chose, prêt à bondir. Le chasseur, lui, ne l’avait peut-être pas repéré. C’est la position du chien (lapin) qui va l’alerter de quelque chose.

-Le Seigneur, lui aussi, patiente, pour que l’heure de l’Incarnation (Dieu qui se FAIT homme) arrive

 

Question

 

-Ai-je pris conscience de la patience de Dieu. Avant de s’incarner pour être le plus proche possible de l’homme, il a du « attendre ». Attendre neuf mois pour que Jésus naisse,  attendre qu’il grandisse, attendre trente ans pour qu’il prêche, guérisse, nous sauve…

-Et moi, faut-il que j’aie tout, tout de suite ? Jusqu’où suis-je capable d’attendre ? 1 minute ? un quart d’heure ? Neuf mois ? Trente ans ? Est–ce que je peux rajoûter 5 minutes à ma vie ? Alors pourquoi suis-je si pressé(e) ?

 

Repost 0
26 novembre 2011 6 26 /11 /novembre /2011 18:00

Voir le Fichier : Lapinbleu_homelie_avent.pps

 

Cliquer sur le lien

puis sur Ouvrir

puis sur F5 pour la lecture automatique

Repost 0
21 novembre 2011 1 21 /11 /novembre /2011 06:00

Souffler n'est pas jouer...

1er Dimanche de l'avent – Année B

 

Première lecture : Isaïe 63,16...64,7

Psaume 79

Deuxième lecture 1 Corinthiens 1,3-9 

Evangile: Marc 13,33-37

 

 

Pour aller plus loin

Détails

 

-Nous sommes dans l’attente. Attente de quelqu’un qui puisse nous sauver. Nous ployons sous les péchés (les sept peupliers = les sept péchés capitaux qui perdent leurs feuilles sous le souffle de l’Esprit. Ici, ils résistent encore et ne sont pas déracinés)

-Même Superlapin ne résiste pas à ce vent. Même lui à des choses à regretter. Et sa cape est plutôt ce qui l’entraîne dans sa chute (attention à l'orgueil !!)

 -Le reste des objets n’a pas de réelle importance sinon que les 3 vêtements sont plutôt accessoires pour se couvrir. Ils ne couvrent que la tête, le cou et le pied.

-Et la vache, bien que plus lourde, suit la même trajectoire, même si c’est au ras du sol.

 

Questions

 

-Est-ce que je souhaite me préparer à la venue du Christ à Noël, ou est-ce que je vais vivre ma petite vie sans me poser de question et arriver le 24 décembre en disant « Tiens, déjà Noël ? »

-Est-ce que j’attends le Christ comme un superlapin ? un justicier qui va casser la tête de tous ceux qui ne croient pas ? de tous ceux qui ne feraient pas des efforts autant que moi ?

 

 

Repost 0
29 août 2011 1 29 /08 /août /2011 06:00

Prière impossible

 

23ème Dimanche du Temps Ordinaire – Année A

 

1ère Lecture : Ezéchiel 33,7-9

Psaume 94

2ème Lecture : Romains 13,8-10 

Evangile : Matthieu 18,15-20

 

ATO23Lapinbleu426C-Mt18 19

Pour aller plus loin

 

Détails

 

-On voit tout de suite le conflit entre les demandes contradictoires. Le vacancier demande le soleil et l’agriculteur la pluie. La demande de chacun est légitime. Les lapins semblent revendiquer. Ils ne se regardent pas. C’est du « chacun pour soi ». Comment Dieu va-t-il bien se débrouiller avec ça ?

-Ceux qui veulent la réponse, désolé, ce n’est pas ici qu’ils la trouveront…

 

Questions

 

-Ce qui est important à souligner, c’est le fait de demander « ensemble ». Les divers modes de présence du Christ sont les suivants (Citation du Catéchisme de l’Eglise Catholique n°1373):

*dans Sa Parole,

*dans la prière de son église : « là où deux ou trois sont rassemblés en son nom »

            *dans les pauvres, les malades, les prisonniers,

            *dans les sacrements dont il est l’auteur,

*dans le sacrifice de la messe,

*dans la personne du « ministre » (le pape, l’évêque, le prêtre, le diacre)

*et au plus haut point, sous les espèces eucharistiques (c’est-à-dire les hosties consacrées par un

pape, un évêque ou un prêtre). On appelle l’hostie consacrée la « Présence Réelle » parce que Jésus y est présent réellement.

Ai-je pris conscience de tous ces modes de présence du Christ ?

Si le Christ est présent dans un pauvre, dans le curé qui célèbre, et dans la Bible, je ne peux pas choisir ma préférence, mais chercher Dieu partout où il se rend présent ?

Voilà le sens du dessin. Si je vais à la messe tous els jours et si je crache sur le pauvre, le malade, le prisonnier, je ressemble à cette bataille ouverte entre l’escargot et le lézard.

Repost 0
6 juin 2011 1 06 /06 /juin /2011 06:00

Etre chrétien, c'est être dans le vent !

 

 

Pentecôte – Année A

 

1ère Lecture : Acte des apôtres 2,1-11

Psaume 103

2ème Lecture : 1 Corinthiens 12,3-13

Séquence

 Evangile : Jean 20,19-23          

 

 

 A-PentecoteLapinbleu423C-Jn20_22.jpg

  

Pour aller plus loin

  

Détails

 

-Le lapin de gauche, c’est le Christ (rappel : on le reconnaît grâce à la croix dans son auréole). Il souffle sur ses disciples : il leur donne son Esprit. Seul Jésus peut donner un esprit qui sanctifie, et c’est le sien.

-Tout est orienté vers l’avant (mains, corps, oreilles…). Le christianisme, est orienté vers l’avant.

-Les trois lapins pris dans le souffle représentent le cheminement de celui qui vit sous l’action de l’Esprit Saint. Du gris, le lapin passe au bleu, ce qui veut dire qu’il devient de plus en plus à l’image de Dieu, donc de plus en plus lui-même (ce qui paraît contradictoire mais ne l’est pas du tout).

-Au début, le lapin entraîné par le souffle du Christ est surpris. Il semble même craintif parce qu’une force l’entraîne là où il n’a pas prévu d’aller.

-Ensuite il se met dans le sens du souffle, couché sur un coussin d’air. Il atteint la vitesse de croisière, tendu vers l’avant, il fixe la Bible comme étant sa référence, souriant et apaisé.

-A la fin, il est comme sur un toboggan, dans la joie.

 

Questions

 

-Si on regarde bien le mouvement des trois lapins, on constate que l’Esprit-Saint attire d’abord au Christ, et qu’ensuite il envoie en mission.

-Vivre de l’Esprit, c’est avoir ce mouvement continuel ; revenir à la source pour pouvoir propager la Bonne Nouvelle en connaissance de cause. Comment est-ce que je le vis ?

 

Repost 0
31 mai 2011 2 31 /05 /mai /2011 06:00

Esprit, es-tu là ?

 

Ascension – Année A

 

1ère Lecture : Actes des apôtres 1,1-11

Psaume 46

2ème Lecture : Ephésiens 1,17-23

Evangile : Matthieu 28,16-20

A-Ascension-Lapinbleu324-Ac1_8.jpg

Pour aller plus loin

Détails

 

-Pour la fête de l’Ascension, ici, c’est une descente… curieux !

-L’Esprit-Saint est ici représenté sous forme d’avalanche (pour montrer la puissance que rien n’arrête) et par la couleur du feu dans le « BROM BROLO »

-La Parole de la Bible sort du cadre. Le lapin aussi. Quand on vit dans l’Esprit-Saint, on est quelques fois hors des cases, atypique (ce qui ne veut pas dire non plus qu’on fait n’importe quoi ni que les lois de l’Eglise n’existent plus…).

-Le lapin a peur devant cette force. Plutôt que de l’accepter, il fuit devant, comme on se cache devant la grandeur de Dieu.

-A travers sa Parole, il est tout de même décidé à recevoir l’Esprit Saint, puisqu’il « n’a pas ENCORE dit oui » ce qui sous-entend que ça va venir, mais qu’il n’est encore pas tout à fait prêt.

 

Questions

 

-Recevoir Dieu dans sa vie… on s’y prépare. On en a le souhait. Par contre, on ne souhaite pas qu’il vienne tout chambouler. On voudrait garder ses repères, ses certitudes, sa petite vie tranquille.

-Suis-je prêt(e) à dire « Esprit-Saint, viens en moi. Prends tout mon être. Je t’appartiens. Fais de moi un témoin comme Toi, tu voudras. »

 

Repost 0