Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

ACCUEIL

2013-Blog-Accueil.gif

2013-BLOG-bandeau-auteur.gif

2013-Blog-dessin-de-la-semaine-lapin.gif

2013-BLOG-QPET.gif

2013-BLOG-BD-marrantes.gif

2013-BLOG-bandeau-13tempsli.gif

2013-BLOG-NBB.gif

2013-BLOG-lapin-bleu-pourqu.gif

2013-BLOG-livre-d-or.gif

2013-BLOG-laisser-un-messag.gif

Rechercher

accueil

Mes cousins...

 

  the blue rabbit icone

 

el conejo azul icone

19 mai 2011 4 19 /05 /mai /2011 17:09

blog-bandeau-1accueil1 

 

blog-bandeau-2dessin de la semaine1

 

blog-bandeau-3auteur

 

blog-bandeau6-cequeDieu-a

 

 blog-bandeau-5parutions

 

blog-bandeau-13NBB 

 

blog-bandeau-7BD 

 

blog-bandeau-4QPET 

 

blog-bandeau-11liens 

 

blog-bandeau-8LBpourquoi

 

 blog-bandeau-13tempslitgq

 

blog-bandeau-9livredor 

 

 blog-bandeau-12message

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Coolus
commenter cet article
16 mai 2011 1 16 /05 /mai /2011 06:00

5ème Dimanche de Pâques – Année A

                                                       

 Actes des apôtres 6,1-7

 Psaume 32                     

 1 Pierre 2,4-7   

 Jean 14,1-12

  

AP5Lapinbleu447C-Ac6_3.jpg

 

Pour aller plus loin

Détails

 

-Le lapin à droite doute des capacités de celui de gauche. Il y aurait de quoi ; quand on voit sa tête d’illuminé, sa démarche d’illuminé qui va à contresens (parce qu’il va de droite à gauche : inverse du mouvement habituel), ses paroles d’illuminé « hi hi » et « youpi », on pourrait croire que c’est un illuminé.

-Par contre, il est plus « élevé » que l’autre puisqu’il lui passe (physiquement) dessus.

-De plus, il y a quatre nuages de poussière du lapin de gauche qui suscitent quatre « gouttes » d’étonnement de celui de droite, comme si chacune de ses actions ou paroles étaient jugées.

  

Questions

 

-Le lapin gris raisonne selon les critères de logique. Mieux vaut choisir des personnes fiables, sages, posées, intelligentes… Quels sont les critères selon lesquels je choisis mes amis ?

-Si Le Seigneur choisissait avec mes critères à moi, il y aurait beaucoup de personnes qui me ressemblent. Le but étant d’avoir une multiplicité de personnes pour avoir une multiplicité de charismes et de chances d’atteindre tout le monde.

-LE critère de choix est de l’aimer et de le laisser agir en moi. Si je suis disposé à cela en mettant mes compétences de coté pour ne m’appuyer que sur le Christ ou si je pense que ça me dépasse complètement, son affaire, c’est que c’est bon signe, je peux être sûr d’être un bon instrument.

-Je suis aussi choisi(e) par Dieu. Est-ce pour mes capacités ? Ou est-ce pour une autre chose ? Si oui, laquelle ? 

Repost 0
12 mai 2011 4 12 /05 /mai /2011 14:39

JDJ

Repost 0
Published by Coolus
commenter cet article
7 avril 2011 4 07 /04 /avril /2011 05:00

kto

Une petite vidéo du festival de la BD 2011 sur KTO
On y voit le grand Yves Guézou et le petit Coolus.
 
Repost 0
Published by Coolus - dans Divers
commenter cet article
7 mars 2011 1 07 /03 /mars /2011 06:00

 

1er Dimanche de Carême – Année A

 

1ère Lecture : Genèse 2,7-9 ; 3,1-7

Psaume 50

2ème Lecture : Romains 5,12-19 

Evangile : Matthieu 4,1-11

 

 AC1Lapinbleu460C.jpg

 

Pour aller plus loin

Détails

 

-Le souffle de vie est ce filet léger qui ressemble à un ruban sur l’image.

-Il vient du « D » de Dieu. Toute vie trouve son origine en Dieu.

-Lorsque que le souffle de Dieu (entendons l’Esprit Saint) entre en l’Homme, l’Homme se tient debout. Sa dignité humaine lui vient aussi de Dieu.

-Il est Homme parce qu’il a la capacité de se poser bien des questions. Des questions parfois insignifiantes, parfois profondes, telles les questions existentielles (« qui suis-je ? », « d’où viens-je ? », « où vais-je ? »)

-Le lapin est vu de face, un peu d'en-haut, comme si c'était Dieu qui le regardait. Par contre, le lapin ne voit pas Dieu, son regard est dans le vide. Bien souvent, on se pose ce genre de questions face à lui, mais sans le voir... 

 

 

Questions

 

-Eh bien voilà, on parle justement de questions, et chaque semaine le lapin bleu nous renvoie au sens de notre existence.

-Ai-je conscience d’être traversé(e) par le souffle de vie qui vient de Dieu ? A quelles occasions, plus particulièrement ?

-Est-ce que ces questions existentielles, je les fuis ?

-Ai-je une réponse à certaines d’entre elles ?

-Vers qui, vers quoi est-ce que je me tourne plus spontanément pour trouver une réponse ?

 

Repost 0
28 février 2011 1 28 /02 /février /2011 06:00

Scène de ménage ! 

 

 

9ème Dimanche du Temps Ordinaire – Année A

 

1ère Lecture : Deutéronome 11,18. 26-28

Psaume 30

2ème Lecture : Romains 3,21-25. 28 

Evangile : Matthieu 7,21-27

 

ATO09Lapinbleu186C-Mt7 21

 

Pour aller plus loin

 

Détails

 

-Ce lapin est crispé. Crispé sur sa vision des choses. Il voit Dieu comme son « joker » et l’invoque quand il a besoin de lui.

-La main de gauche symbolise celle de Dieu. Il répond à la prière autrement, en tendant un balai.

-Quand on voit un balai, on pense « travail ». Le balai ne fait pas de bruit (contrairement à l’aspirateur). Passer un coup de balai ne fait pas de bruit. A la rigueur, personne ne l’aperçoit, sauf si on est dans sa trajectoire. Le balai va dans les recoins, sous les meubles.

Balayer, c’est récupérer la saleté pour la jeter.

 

Questions

 

-Ce lapin n’est pas prêt de faire ce que Dieu lui demande parce qu’il n’est pas à l’écoute.

-La meilleure intention du monde peut être à côté de la plaque si elle n’est pas d’abord à l’écoute.

 

Cette semaine, est-ce que je verrai le balai que Dieu me tend ?

Si je le vois, est-ce que je le prends ?

Si je le prends, est-ce que je l’utilise ?

Si je l’utilise, dans quel esprit vais-je l’utiliser ?

 

Repost 0
31 janvier 2011 1 31 /01 /janvier /2011 06:00

Mots clés : Justice, justesse, courage.

 

 Lapinbleu574C-Mt5 10

 

-L’arbitre sort un carton rouge pour exclure un joueur brutal. Toute son équipe menace l’arbitre.

Le joueur de gauche fait l’innocent, alors qu’il est encore en train d’écraser le joueur adverse.

-L’arbitre est minuscule, comparé aux monstres, mais il est ferme et décidé.

-Peut-être va t-il être insulté comme on l’est quelques fois du seul fait d’être chrétien ?

 

On peut se poser la question entre la démagogie et la justice.

 

 

 

 

Mots clés : configuré au Christ

Lapinbleu576C-Mt5 11

 

-Le lapin bleu, au centre, est victime de moqueries, simplement parce qu’il est chrétien.

-Les lapins gris se moquent grassement de lui, lui tirent la langue, le montrent du doigt.

-Les pancartes montrent que l’affront est public, visible par tous.

-Ces pancartes forment une croix autour du lapin bleu, crucifié par elles.

-Le lapin bleu est lui-même sur une souche (=rameau qui fleurit de la souche de Jessé). Son regard est étonné, car « il n’a rien fait de mal ». Il n’a pas de bouche, il est silencieux comme l’agneau qu’on mène à l’abattoir.

-De sa main droite, il bénit, de sa main gauche, il accueille. Il semble paisible, havre de paix, au milieu de toute cette violence qui l’entoure.

 

 

Mots clés : Sainteté

 

Lapinbleu577C-Mt5 12

 

-Dans ce dessin, si on regarde le bond du lapin, il y a les trois phases des étapes de la vie chrétienne (phases illuminative, purgative et unitive)

La phase illuminative (découverte de Dieu, de l’Eglise… enthousiasme des débuts) est le premier bond, lorsque le lapin est en haut.

La phase purgative est la redescente de ce bond. Le chrétien prend conscience de son état de pécheur, et descend plus bas d’où il est parti.

La phase unitive est celle où le chrétien ne cherche pas les choses extraordinaires. La sainteté va se vivre dans son devoir d’état dans lequel toute sa vie va s’unifier en Christ. C’est cette phase-là qui le fait monter le plus haut. Il arrive au Ciel en traversant un nuage qui a la forme d’une auréole. C’est le but.

-Dans le ciel, il y a deux autres auréoles qui sont celles des deux « bourreaux ». Eux aussi, sont appelés à la sainteté, mais ils ne le savent pas (encore)

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
30 janvier 2011 7 30 /01 /janvier /2011 06:00

 Lapinbleu575C-Mt5 9

 

-Un artisan est quelqu’un qui pratique un travail manuel sans aide automatisée. Les artisans de cette image construisent la paix.

-On discerne les 4 lettres du mot paix. Le P est gris, le A brun, le I jaune et le X orange.

-Les 4 matériaux utilisés sont du plus solide au plus fragile (métal, bois, caoutchouc et carton).

-Pour construire la paix, on commence avec ce que l’on trouve sur place.

 

Ici, il y a une continuité dans les travaux des artisans ; le premier a foré un puits et pompe de l’eau. Le second bâtit une charpente pour supporter le poids de la canalisation. Le troisième oriente la sortie de l’eau (il empêche aussi la déperdition des fuites). Il n’y a pas de quatrième, ce peut être chacun d’entre nous. Le débit de l’eau entraîne un moulin et fabrique de l’électricité (qu’on ne voit pas). De plus, l’eau qui entraîne le moulin sert à arroser la plaine, il n’y a pas de pertes.

 

Il peut y avoir aussi une allusion au baptême. Celui qui reçoit le baptême, en étant plongé dans l’eau, est appelé « fils de Dieu ». La source vient du sol. C’est comme la grâce qu’il faut puiser et acheminer à travers les canaux que sont les sacrements.

 

 

Repost 0
29 janvier 2011 6 29 /01 /janvier /2011 06:00

Mots clés : émerveillement, retrait, pureté.

 

Lapinbleu571C-Mt5 8

 

 -Dans un geste de délicatesse, le lapin s’agenouille devant une marguerite. Il a une oreille tendue vers elle, et une autre tendue vers le Ciel. Il est à l’écoute du Créateur et de la création.

-En arrière-fond, une ville qui se veut attirante par toute sorte d’éclats, mais qui reste froide et impersonnelle.

-La marguerite fleurit en juin. Si elle sort de la neige ici, c’est pour montrer que par son attente, ce lapin anticipe le Royaume de Dieu. Il sait le voir sur la terre. Son cœur est pur.

-Les 7 traces de pas dans la neige gravissent la colline de la vie pour rejoindre le Ciel où scintillent 7 étoiles (7 = la plénitude, la perfection, Dieu)

-Les étoiles ne sont visibles que là où l’éclat de l’homme et de la ville devient discret.

 

L’image donne une impression de légèreté, de délicatesse, de paysage immaculé devant et pollué derrière. Avoir un cœur pur, c’est ne pas avoir d’arrière-pensée polluée. C’est savoir s’émerveiller de quelque chose de commun. Tellement commun que tout le monde passe à coté sans le voir.     

 

Repost 0
28 janvier 2011 5 28 /01 /janvier /2011 06:00

Mots clés : grâce, accueil, pardon.

 

Lapinbleu558C-Mt5 7-copie-1

 

Ce dessin a besoin d’être expliqué sinon il mène à un contresens (le contresens serait de croire que Dieu le Père nous demande de ramer)

 

-Ici, il n’est pas question du Père céleste, mais du père terrestre qui a le devoir d’éduquer et enseigner ses enfants. Dans ce cas précis, l’enfant est enseigné par l’Esprit, sans en être conscient, et c’est lui est dans le vrai.

-Le père est devant, il rame (dans un bateau, c’est celui qui est derrière qui tient la barre et donc, qui conduit) Si on regarde la fixation de la rame au bateau, on voit que le mouvement de la rame est très limité (normalement, la fixation est au-dessus et la rame pivote mieux). Bref, le papa se fatigue pour pas grand-chose.

-Le petit est derrière, il se sert de ses rames pour hisser une voile. Le vent de l’Esprit s’y engouffre et le bateau avance. Normalement, il faudrait une sacrée force pour tenir ce mât comme il le fait. Mais à sa tête, ça a l’air tranquille. Quand l’Esprit agit, il peut réaliser beaucoup de grandes choses. Le seul effort à faire, c’est d’être docile.

-Le miséricordieux n’est pas celui qui rame, mais celui qui accueille le pardon. Ramer, c’est vouloir se racheter, s’auto-punir pour des choses qu’on ne se pardonne pas. Le miséricordieux, c’est celui qui sait qu’il est pécheur, qui a goûté à cette Miséricorde, ce pardon gratuit de Dieu, et qui en retour essaye de faire de même envers son prochain.

-Si on regarde les deux personnages, lequel suis-je ?

 

 

 

Repost 0