Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

ACCUEIL

2013-Blog-Accueil.gif

2013-BLOG-bandeau-auteur.gif

2013-Blog-dessin-de-la-semaine-lapin.gif

2013-BLOG-QPET.gif

2013-BLOG-BD-marrantes.gif

2013-BLOG-bandeau-13tempsli.gif

2013-BLOG-NBB.gif

2013-BLOG-lapin-bleu-pourqu.gif

2013-BLOG-livre-d-or.gif

2013-BLOG-laisser-un-messag.gif

Rechercher

accueil

Mes cousins...

 

  the blue rabbit icone

 

el conejo azul icone

3 avril 2015 5 03 /04 /avril /2015 06:00
Année B - Triduum - Vendredi saint

Cette lecture n'est pas entendue aujourd'hui mais elle a été entendue dimanche dernier.

Ce n'est pas grave, il y a quelque chose à prendre quand-même...

Pour aller plus loin

Détails :

Saint Pierre prend ses dispositions pour que le coq ne chante pas (Jésus lui a dit "Avant que le coq chante deux fois, tu m'auras renié Trois fois")

-Par ce dessin, je veux souligner qu’il n’y a pas de « prédestination ». Ce n’est pas parce que le coq chante que Pierre renie Jésus. Ce n’est pas parce que Jésus donne la bouchée à Judas que satan entre en lui. Le diable n’est pas dans la bouchée, il est dans le cœur de Judas qui a déjà décidé d’accomplir son forfait. Jésus ne considère pas Judas comme son ennemi, il lui tend des perches (d’ailleurs, quand judas le livre, Jésus l’appelle toujours « mon ami » et il le pense vraiment)

-Jésus dit "ceci est mon corps livré POUR vous". Il aurait pu dire "livré PAR vous", mais il en garde l'initiative. Il donne sa vie activement, et non passivement.

-Questions

-C’est plus facile d’accuser le « destin », les choses, les personnes et essayer de s’en débarrasser, que de regarder en face sa responsabilité vis-à-vis du mal, du péché.

-Ce n’est pas en assommant le coq que mon cœur va changer.

-Quels sont les coqs que je veux assommer ? Quelles sont les personnes que je veux accuser pour me dédouaner de mon péché ? de ma responsabilité ?

Repost 0
Published by Coolus - dans Triduum Pascal
commenter cet article
2 avril 2015 4 02 /04 /avril /2015 06:00
Année B - Jeudi saint

Année B - Jeudi Saint Messe de la cène

Exode 12,1…14

Psaume 115

1 Corinthiens 11,23-26

Jean 13,1-15

Pour aller plus loin

Détails :

-« Devenir chrétien en une seule recommandation »… La seule leçon est de faire comme Jésus.

-Ce lapin, au début (à gauche), a vraiment envie d’être chrétien. La feuille qui lui est tendue représente l’aide qu’un autre chrétien lui apporte. Le silence de cette main tendue signifie qu’à un moment, il faut choisir et qu’on est seul face à ce choix.

-Au milieu, il lit le mode d’emploi qui paraît très simple : « Faites comme moi ». Mais voilà, ça dépend QUI il faut imiter. Si c’est une mère Térésa qui dit « faites comme moi », ça me semblera déjà bien compliqué. Alors si c’est Jésus… Aïe ! C’est à la fois simple et compliqué. Simple parce qu’il se met à notre niveau, et que ce niveau n’est pas celui d’un perchiste olympique, mais d’un ami très proche. Compliqué parce que ça engage bien plus qu’une heure le dimanche. Ca engage tous les lieux et moments que j’habite. Si je suis chrétien, je suis censé représenter Jésus là où je suis.

-Le lapin de droite (toujours le même), préfère une solution plus compliquée, dans le sens où elle serait « mesurable ». Faire comme Jésus, va savoir si ça peut s’évaluer. A la fin de ta journée, tu ne peux pas dire « j’ai réussi ou pas ». Par contre, Faire une bonne action ou dire telle prière, tu peux dire « j’ai réussi ou j’ai pas ». Ma vie chrétienne sera toujours évaluée par un autre.

-Questions

- Le lapin voudrait un truc plus compliqué qu’il puisse évaluer, mesurer. Jésus nous demande de faire « simple » dans le sens où c’est lui qui reste le maître. Mon incertitude de faire bien ou pas restera une incertitude, et heureusement, sinon je serais vite satisfait de moi.

- Alors, comment vais-je suivre cette recommandation en une seule leçon aujourd’hui ?

Repost 0
Published by Coolus - dans Triduum Pascal
commenter cet article
19 avril 2014 6 19 /04 /avril /2014 19:00

 

Attention, il y a plein de lectures, ce soir...

 

 

Pâques (vigile) – Année A

 

1ère Lecture : Genèse 1,1 – 2,2

Psaume103 ou 32

2ème Lecture : Genèse 22, 1-18

Psaume 15

3ème Lecture : Exode 14,15 – 15,1

Cantique Exode 15, 1-8 ou Psaume 135

4ème Lecture : Isaïe 54, 5-14

Psaume 29

5ème Lecture : Isaïe 55, 1-11

Cantique Isaïe 12,2…6

­6ème Lecture : Baruch 3,9-15.32

Psaume 18

7ème Lecture : Ezéchiel 36,16…28

Psaume 41 ou 50

Lecture : Romains 6,-11

Psaume 117

Evangile : Matthieu 28,1-10

 

 Lapinbleu434C-Mt28_1.jpg

 

Pour aller plus loin

 

Détails

 

-Il y a des couleurs de printemps. Seul le tombeau est gris.

-L’ange est ce bonhomme de neige. Farfelu ? Peut-être pas tant que ça… Sa couleur est le blanc le plus pur de tout ce qu’on connaît autour de nous (la neige). Il a le visage fait avec huit cailloux (2 pour les yeux, 6 pour la bouche). Le 8ème jour étant celui de la résurrection.

-Il tient dans ses « mains » de neige des éclairs. Logiquement, c’est impossible. S’il y arrive, c’est donc que tout est possible pour Dieu, y compris de ressusciter son Fils.

-Si on regarde ses mains, ce sont deux blocs de neige qui s’ouvrent en trois doigts. Certaines représentation ont aussi les extrémités qui s’évasent ou s’ouvrent comme sur ce dessin. Le symbole est aussi celui de la vie, de la résurrection, un peu comme si la croix bourgeonnait.

-Il y a deux bulles venant du ciel. Celle de gauche pouvant être celle de n’importe quel saint. Celle de droite est celle de Dieu qui répond. On a compris que si c’est ange a un aspect farfelu, c’est pour attirer l’attention.

-Du lapin qui regarde cet « ange » jaillissent trois points d’interrogation des trois couleurs fondamentales (jaune, bleu et rouge) ; il se pose les questions fondamentales.

 

 

Questions

 

-Si j’étais témoin d’un truc pareil ? Qu’est-ce que je ferais ? A qui irais-le raconter ? Pourquoi ?

Repost 0
Published by Coolus - dans Triduum Pascal
commenter cet article
18 avril 2014 5 18 /04 /avril /2014 06:00

Vendredi saint – Année A Office de la passion

 

1ère Lecture : Isaïe 52,13 - 53,12

Psaume 30

2ème Lecture : Hébreux 4,14-16 ; 5,7-9

Evangile : Jean 18,1 – 19,42

 

    ATriduumVendrediSaintLapinbleu435C-Is52 13

 

Pour aller plus loin

 

Détails

 

-Le lapin bleu (représentant le Christ) marche d’un pas résolu vers sa Passion. La montagne est grise, le ciel est sombre.

-De l’autre côté, richesse (argent sur les buildings), luxe (voiture de sport), gloire (caméra devant le château, couleur orangée), facilité (vie de château), immédiateté (avion rapide), plaisir (ciel bleu…)

-En plein milieu, un panneau tout simple « donner sa vie » avec une flèche indiquant le côté difficile.

-La croix est plus élevée que tout les reste (l’argent, l’avion…). C'est le chemin le plus sûr.

 

Questions

 

-Dans le verset de la Bible, il est question de « réussite ». Mon serviteur réussira. Effectivement, il a réussi à donner sa vie pour toi. Nous mettrions plutôt la réussite du côté gauche du dessin. Ce n’est pas ça, la réussite.

Le lapin gris qui descend vers la ville voit passer l’autre lapin résolu.

On le sent interpellé. Va-t-il être poussé à donner sa vie lui aussi ?

 

...Et moi ?

 

 

Suite demain 19h

Repost 0
Published by Coolus - dans Triduum Pascal
commenter cet article
17 avril 2014 4 17 /04 /avril /2014 00:01

Aujourd'hui, je publie le dessin du jeudi saint

-le vendredi saint, il y aura un dessin aussi,

-pour la vigile de Pâques aussi,

-et pour le jour de Pâques, encore un autre. Quelle opulence !

Si avec ça, on n'a pas compris que ce sont les jours les plus importants de l'année pour un chrétien...

 

Année A  - Jeudi Saint Messe de la cène


1ère lecture : Exode 12,1…14   
Psaume 115  
2ème lecture : 1 Corinthiens 11,23-26  
Evangile : Jean 13,1-15

 

 

ATriduumJeudiSaintLapinbleu655C-Jn13_8.jpg 

 

Pour aller plus loin

Détails

 

-Le lavement des pieds était un travail pour esclave, pour serviteur. Jésus veut monter à ses disciples qu’il faut se mettre au service des autres, qu’il faut les considérer supérieurs à soi. Du coup, il est à genoux, « en-dessous », contrairement à Saint Pierre qui, est « au-dessus ».

-Le seul moment où Jésus sera « au-dessus », c’est quand on l’y mettra, quand il sera « élevé de terre », sur la croix, dans le dépouillement total.

-Saint Pierre est complètement coincé dans sa manière de voir le Christ. Sur le dessin, il est dans un coin et ne peut pas bouger.

-Ce qui le fera descendre, c’est quand il reniera Jésus par trois fois. Quelques fois, pour retrouver terre, on ne descend pas mais on se casse la figure.

   

Questions

 

-Il y a un avantage de tomber ; c’est de voir sa misère.

-Quand on est tombé, on expérimente la Miséricorde de Dieu qui relève.

-Quand on est tombé, on devient plus miséricordieux et plus humain envers ceux qui tombent. En quoi cela rejoint-il mon expérience ? Sur quels points est-ce que je ne pardonne jamais ? Pourquoi ?

Repost 0
Published by Coolus - dans Triduum Pascal
commenter cet article
28 mars 2013 4 28 /03 /mars /2013 06:00

Ca y est, je "croix" !

 

Vendredi saint – Année C

Office de la passion

 

1ère Lecture : Isaïe 52,13 - 53,12

Psaume 30

2ème Lecture : Hébreux 4,14-16 ; 5,7-9

Evangile : Jean 18,1 – 19,42

 

  Lapinbleu344C-Jn19_34.jpg

 

Pour aller plus loin

Détails

 

-Ce lapin, c’est le Centurion de l’Evangile. Quand Jésus meurt, c’est le premier non-croyant qui devient croyant (sur le dessin, ça se voit à ses yeux. L’un est mi-fermé, et l’autre grand ouvert. Ses yeux s’ouvrent, comme ceux des pèlerins sur la route d’Emmaüs).  

-Le sang et l’eau qui jaillissent du côté de Jésus sont représentés par un flot rouge et un flot blanc.

Les deux irriguent la terre et leur font porter du fruit. Tout travail irrigué par la prière porte du fruit.

-On peut noter que la croix a des racines. C’est l’arbre d’où jaillit la vie, puisque la Vie, c’est Jésus (Jn 14,6).

-Le décor est gris, ciel comme terre, pour attirer l’attention sur la vie en couleurs.

-A gauche, il y a la montagne, à droite, la ville. La montagne est le lieu où Dieu se révèle (Horeb Thabor, Sinaï… et la petite colline du Golgotha) contrairement à la ville qui est souvent le lieu de perdition, le lieu bruyant…

 

Questions

 

-Le lapin-centurion est seul face à Jésus. Il n’y a plus personne. Ce lapin, c’est celui qui rencontre le Christ personnellement. Le voici face à lui. Le reste n’a plus de valeur. Il fait l’expérience de son péché et en frémit d’horreur parce que si cet homme est mort, c’est par amour pour les hommes, y compris de ceux qui l’ont humilié, torturé. Il vient de le comprendre.

Mais cette expérience de son péché ne s’arrête pas là, car il fait aussi l’expérience de la Miséricorde de Dieu dont il est bénéficiaire, parce qu’il croit.

-Et moi, ai-je eu une rencontre personnelle avec Jésus, me suis-je retrouvé(e) seul(e) face à lui ? En ce jour, je peux me le remémorer et le remercier pour cela, parce que personne sur terre n’aurait pu remplacer cette expérience unique. 

Repost 0
Published by Coolus - dans Triduum Pascal
commenter cet article
7 avril 2012 6 07 /04 /avril /2012 00:00

Jour du grand silence... (en principe)



Le Christ est mort.... Aujourd'hui, il n'y a pas de messe. Pour les chrétiens, nous expérimentons ce que pourrait être le monde sans Dieu. Dans nos maisons et lieux de culte, nous recouvrons d' un voile les représentations de Jésus, Marie, des saints.

Sur ce dessin, un petit clin d'oeil relatant la différence hommes/femmes. Les repères n'auraient pas été les mêmes pour des hommes (après le garagiste, en face du Bar Timée, à 254m à gauche)

Mais outre cela, on peut voir le fait qu'elles sont deux; l'une parle et l'autre écrit. L'une voit et l'autre dessine pour voir ou pour montrer. Il y a la transmission orale et la transmission écrite.

Des personnes, de nos jours, pensent que la tradition écrite à l'époque de Jésus n'est pas fiable puisque les Evangiles ont été écrits seulemnt 30 ans après que Jésus est ressuscité.
C'est oublier la fabuleuse mémoire des anciens, qui, rappelons-le, connaissaient la Torah (les 5 premiers livres de la Bible) par coeur. Ce n'est pas parce que notre mémoire est "diminuée" que nous devons nous projeter sur les anciens.
Quand je dis que notre mémoire est diminuée, je me rapporte au fait que pour qu'une information soit intégrée, il faut l'assèner, la marteler, la répéter (exactement comme la publicité à la télé ou sur les afffiches). A l'époque, c'était dit une fois et retenu. Maintenant, on oublie si vite. Pour les enfants du caté, il faut donner 3 fois la même feuille avant qu'ils ne la rapportent. Dans les annonces paroissiales, pareil. On prend le calendrier du mois, on le perd, et on en reprend un autre. Dans une discussion, on dit "oui oui" et on oublie jusqu'à ce que l'autre vienne nous relancer. 

Et si ce grand silence nous aidait à nous concentrer sur la parole de l'autre ?
Et si ce grand silence nous aidait à prendre la parole pour dire l'essentiel ?

Repost 0
Published by Coolus - dans Triduum Pascal
commenter cet article
6 avril 2012 5 06 /04 /avril /2012 00:00

Année B  - Vendredi Saint

Office de la passion

 

1ère Lecture : Isaïe 52,13 - 53,12

Psaume 30

2ème Lecture : Hébreux 4,14-16 ; 5,7-9

Evangile : Jean 18,1 – 19,42

 

 

 

Pour aller plus loin

Détails :

 

-Tout est sombre dans le décor. Les ténèbres sont là (Quand on tue Dieu, il y a les ténèbres.

-Dans l’Evangile de Marc, le centurion est le premier « fruit » de la mort de Jésus ; il croit.

-Ici, il est représenté comme un païen, celui qui ne connaît pas Dieu, avec une boucle d’oreille, des piercings, tatouages, tête de mort, chaînes … Bref, le gros dur, quoi.

-C’est évident qu’un officier romain ne pouvait pas porter tout ça, si je l’ai dessiné ainsi, c’est pour montrer la visibilité ; cet homme croyait en plein de choses encore deux minutes avant…

-A présent, c’est l’illumination ; l’ombre de la croix est lumineuse. C’est la seule source de lumière.

-Outre cela, la seule couleur claire du dessin, c’est le blanc du panache ; par ce qu’il est, ce lapin-centurion sera la lumière dans les ténèbres autour de lui, comme la flamme d’un cierge..

 

-Questions

 

-Le centurion croit parce qu’il a vu COMMENT Jésus a expiré ; en vrai fils de Dieu. Il a du en voir expirer d’autres, maudissant la vie, les autres, Dieu. Jésus est mort en Fils de Dieu.

-Et moi, comment est-ce que je meurs en enfant de Dieu chaque jour ? Comment est-ce que je meurs à ma volonté, à mes idées, à mes certitudes, à mon égoïsme ? Comment est-ce que je meurs à mes envies de répondre par le mal ? En enfant de Dieu ou pas trop ?

Repost 0
Published by Coolus - dans Triduum Pascal
commenter cet article
5 avril 2012 4 05 /04 /avril /2012 00:00

Année B  - Jeudi Saint

Messe de la cène


1ère lecture : Exode 12,1…14    
Psaume 115   
2ème lecture : 1 Corinthiens 11,23-26   
Evangile : Jean 13,1-15

 

 

 

 

Pour aller plus loin

Détails :

 

-Le passage d’Evangile que je propose n’est pas celui de la liturgie du jour, mais s’y rapporte.

-Il s’agit de Saint Pierre qui prend ses dispositions pour que le coq ne chante pas

 Par ce dessin, je veux souligner qu’il n’y a pas de « prédestination ». Ce n’est pas parce que le coq chante que Pierre renie Jésus. Ce n’est pas parce que Jésus donne la bouchée à Judas que satan entre en lui. Le diable n’est pas dans la bouchée, il est dans le cœur de Judas qui a déjà décidé d’accomplir son forfait. Jésus ne considère pas Judas comme son ennemi, il lui tend des perches (d’ailleurs, quand judas le livre, Jésus l’appelle toujours « mon ami » et il le pense vraiment)

-Jésus dit "ceci est mon corps livré POUR vous". Il aurait pu dire "livré PAR vous", mais il en garde l'initiative. Il donne sa vie activement, et non passivement.
 

-Questions

 

-C’est plus facile d’accuser le « destin », les choses, les personnes et essayer de s’en débarrasser, que de regarder en face sa responsabilité vis-à-vis du mal, du péché.

-Ce n’est pas en assommant le coq que mon cœur va changer.

-Quels sont les coqs que je veux assommer ? Quelles sont les personnes que je veux accuser pour me dédouaner de mon péché ? de ma responsabilité ?



PS Aujourd'hui, c'est la fête de vos prêtres, pensez à la leur souhaiter. C'est important de les reconnaitre en tant que tels, comme serviteurs du Christ, même s'ils ont chacun leurs limites...

Repost 0
Published by Coolus - dans Triduum Pascal
commenter cet article