Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

ACCUEIL

2013-Blog-Accueil.gif

2013-BLOG-bandeau-auteur.gif

2013-Blog-dessin-de-la-semaine-lapin.gif

2013-BLOG-QPET.gif

2013-BLOG-BD-marrantes.gif

2013-BLOG-bandeau-13tempsli.gif

2013-BLOG-NBB.gif

2013-BLOG-lapin-bleu-pourqu.gif

2013-BLOG-livre-d-or.gif

2013-BLOG-laisser-un-messag.gif

Rechercher

accueil

Mes cousins...

 

  the blue rabbit icone

 

el conejo azul icone

29 septembre 2014 1 29 /09 /septembre /2014 06:00

Les dents de l'amer

 

27ème Dimanche du Temps Ordinaire – Année A

 

1ère Lecture : Isaïe 5,1-7

Psaume 79

2ème Lecture : Philippiens 4,6-9 

Evangile : Matthieu 21,33-43

 

 

ATO27Lapinbleu259C-Ph4_7.jpg

 

Pour aller plus loin

 

Détails

 

-Le lapin nage assez en profondeur (ça se voit à la couleur sombre de l’eau). Il n’a pas peur du requin, il croit même que c’est un poisson d’avril.

-La paix qui vient de Dieu n’est pas une paix qui efface le problème ou qui fait croire qu’il n’y a pas de problème. Si on prend un problème pour un poisson d’avril, c’est qu’on ne veut pas le voir.

-Si le requin est le « problème », ce lapin lui tourne le dos, mais pas sa tête. Il désigne le problème de son pouce et continue à nager malgré tout.

-La paix qui vient de Dieu est celle-ci : elle ne nous épargne pas des problèmes, mais elle nous permet de relativiser et de traiter les choses graves avec plus de recul.

 

Questions

 

-Ce verset Biblique est coupé par les deux bouts ; le voici en entier « Soyez dans la joie. Que votre sérénité soit connue de tous les hommes. Le Seigneur est proche. Ne soyez inquiets de rien, mais en toutes circonstances, dans l’action de grâce, priez et suppliez pour faire connaître à Dieu vos demandes.. Et la paix de Dieu, qui dépasse tout ce qu’on peut imaginer, gardera votre cœur et votre intelligence dans le Christ Jésus. »

-Et moi, quels sont mes « requins » (mes problèmes) ? Me font-ils peur au point de ne plus voir qu’eux ? Au point-même de ne plus vouloir vivre ? Est-ce que je demande la paix qui vient de Dieu ?

Repost 0
22 septembre 2014 1 22 /09 /septembre /2014 06:00

satan bouche un coin

 

26ème Dimanche du Temps Ordinaire – Année A

  

1ère Lecture : Ezéchiel 18,25-28

Psaume 24

2ème Lecture : Philippiens 2,1-11 

Evangile : Matthieu 21,28-32

 

 

ATO26Lapinbleu427C-Ph2 10

 

 

 

Pour aller plus loin 

  

Détails

 

-Le lapin, dans sa prière, invoque le Nom de Jésus. Ca fait chuter les démons (comme toujours, dans mes dessins, il y a le chiffre 6 (imperfection) quand il  est question du démon. Il y a 6 étoiles.)

-Le démon s’étale de toute sa hauteur, celle qu’il s’était octroyée.  Il est remis à sa juste place.

-Il ne tombe même pas à genoux, mais  encore plus bas.

-La main du lapin bleu est incertaine, mais l’efficacité de sa Parole est sûre.  Il y a une différence visible entre la timidité du lapin et la force de sa Parole inspirée par Dieu.

 

Questions

 

-Invoquer le Nom de Jésus est toujours efficace. Mais « Efficace » ne veut pas dire « ça marche comme je veux » (ni « ça marche sous certaines conditions »), ça veut dire « Il agit ».

«Demande- toi à chaque instant ce que ferait Jésus et fais-le, écrit frère Charles. C’est ta seule règle, mais ta règle absolue »

-Si on se demande ce que ferait Jésus, c’est qu’on le connaît un minimum. Je ne peux pas me demander ce que ferait mon arrière-arrière-grand père si je ne l’ai pas connu. Par contre, je peux me demander ce que ferait Jésus puisque j’ai assez d’éléments (dans les Evangiles) de ses faits et gestes.

Connaître la volonté de Dieu, c’est d’abord connaître l’être de Dieu ; Pour connaître la volonté de Dieu, cherchons à connaître Dieu.

 

-Suis-je plus attaché(e) au résultat de ma prière qu’à celui que je prie ?

 

Repost 0
15 septembre 2014 1 15 /09 /septembre /2014 06:00

Grand Dieu, Grand prix !

 

25ème Dimanche du Temps Ordinaire – Année A

 

1ère Lecture : Isaïe 55,6-9

Psaume 144

2ème Lecture : Philippiens 1,20-27 

Evangile : Matthieu 20,1-16

 

 ATO25Lapinbleu291C-Ps144 3

Pour aller plus loin

  

Détails

 

La grandeur de Dieu est manifestée de diverses manières :

-Le visible et l’invisible. On ne voit qu’un bout de la voiture de courses comme on ne perçoit qu’une partie de la grandeur de Dieu.

-La plénitude. Il y a sept « O » dans le VROOOOOOO. Les sept sont couleur flammes. C’est la plénitude de l’amour de Dieu.

-La grandeur de Dieu traverse le dessin de part en part, comme elle traverse notre vie. Elle est présente avant notre naissance et après notre mort.

-La grandeur de Dieu nous entraîne à sa suite. Le képi représente ici la tête (le Christ) qui est Dieu, qui entraîne son corps (l’Eglise ; donc nous) avec lui)

-La grandeur de Dieu entraîne aussi nos limites (symbolisées par le panneau 90). Et ce sont même nos limites, quand elles sont visitées et purifiées par Dieu, qui nous entraînent dans la sainteté.

 

Questions

 

-A quel moment ai-je été ébloui(e), par la grandeur de Dieu ?

-Quels sentiments cela éveille t-il en moi ?

-Quelles sont les conséquences dans ma vie de tous les jours ?

 

Repost 0
13 septembre 2014 6 13 /09 /septembre /2014 06:00

 

14 septembre - Fête de la Croix Glorieuse

Première Lecture: Nombres 21,4-9
Psaume 77
Deuxième Lecture: Philippiens 2,6-11
Evangile: Jean 3,13-17

 

 ASolennite-Croix_Glorieuse764C-Ph2_6.jpg

 

Pour aller plus loin

Détails

 

-Le verset de la Bible (Philippiens 2,6) nous dit que Jésus aurait eu le droit de dire « Je suis Dieu, alors vous vous la fermez et vous faites ce que je dis », Non, il n’a pas fait peser son titre sur nous, sur moi.  

-Sur ce dessin, il conduit sa 2CV rouge en-bas pour signifier l’humanité (couleur sang), et bleue en-haut pour signifier sa divinité (Ciel). Remarquez aussi que le toit est ouvert pour signifier son contact permanent avec Son Père, Dieu.

-Il arrive dans un domaine qui lui appartient, mais le gardien ne le voit pas. Il juge à l’apparence.

-Ce domaine s‘appelle la « Cité Sainte », c’est « le Ciel ». Belle propriété, mais actuellement sans vie (on n’y voit personne dehors ni dedans. La lumière à l’intérieur montre qu’elle est habitée par Dieu, mais qu’il n’a pas encore pu partager sa vie parce que quelqu’un dehors, empêche les gens de rentrer. A quoi ça sert d’avoir une belle maison si quelqu’un empêche d’y entrer ?

-La réponse de Jésus au gardien montre qu’il reste humble. Il pourrait lui dire « Le patron, c’est moi. Dommage ! Tu es viré ! », mais non, il garde son incognito et son humilité.

 

Questions

 

-Ce dessin est « inachevé » dans le sens où on ne sait pas ce qu’il va se passer (ça dépend de ton interprétation, de ta façon dont tu imagines Dieu et de ce qu’il va faire). Alors, qu’en penses-tu ?

Qu’aurais-tu fait à la place de Jésus ? Et lui, que fait-il ?

-As-tu remarqué qu’il s’est abaissé à tel point qu’aujourd’hui encore, il est à la merci de l’homme ? Il est à la merci du prêtre qui va refuser de baptiser sans raison précise ou qui confesse en quatrième vitesse. Il est également à ma merci quand il a besoin de moi et que je dis non à ce qu'il me demande, à un refus éventuel de ma part quand il m'appelle.

 

Ca fait réfléchir, tout ça, non ?

 

 

 

 

Repost 0
8 septembre 2014 1 08 /09 /septembre /2014 06:00

Quand on est froissé, faut-il pardonner ?

 

24ème Dimanche du Temps Ordinaire – Année A

 

1ère Lecture : Sirac le sage 27-30

Psaume 102

2ème Lecture : Romains 14,7-9 

Evangile : Matthieu 18,21-35

 

ATO24Lapinbleu251-Mt18 21

 

Pour aller plus loin

 

Détails

 

-Cette petite BD résume bien l’Evangile :

1ère case : Le lapin aperçoit une rayure sur « sa bagnole ». Il est très en colère (au-dessus de la case, il y a un poing fermé). Il est d’autant plus en colère qu’il ne semble pas en être le responsable (sa femme se débine discrètement).

2ème case : il demande à Dieu s’il faut pardonner jusqu’à sept fois (qu’il compte sur ses doigts). Sept rayures équivaudraient à un bon coup de rateau.

3ème case : les mains (de Dieu) lui répondent « non non, pas sept fois, mais… » et elles montrent un tas  informe où on reconnaît juste la couleur de la voiture, les jantes et le volant.

 

Questions

 

-Vu comme ça, l’histoire est complètement abracadabrante. Déjà, messieurs, qu’une rayure à votre voiture est de l’ordre de l’affront total, comment pourrait-on envisager de pardonner jusque là ?

Et pourtant…

-Dans le Catéchisme de l’Eglise Catholique, nous lisons au n° 982 « Il n’y a aucune faute, aussi grave soit elle, que la Sainte Eglise ne puisse remettre. Il n’est personne, si méchant et si coupable qu’il soit, qui ne doive espérer avec assurance son pardon, pourvu que son repentir soit sincère. Le Christ qui est mort pour tous les hommes, veut que, dans son Eglise, les portes du pardon soient toujours ouvertes à quiconque revient du péché »

-C’est une très bonne nouvelle pour moi si je crois que j’ai fait quelque chose d’impardonnable, puisque Dieu peut quand-même me pardonner (à condition que je regrette vraiment).

-C’est une très mauvaise pour moi quand je suis pour la peine de mort ou quand je veux condamner quelqu’un en pensant qu’il vaudrait mieux l’enlever de la terre tellement il est méchant. En faisant cela, est-ce que je ne lui mets pas une étiquette dessus ? Une étiquette où je ne lui laisse aucune chance de changer ? Est-ce que je ne mets pas à la place de Dieu ? Est-ce que j'aimerais qu'on colle cette même étiquette sur moi ?

Repost 0
1 septembre 2014 1 01 /09 /septembre /2014 06:00

 

Si l' "hagiographie" est l'écriture de la vie (ou de l'œuvre) des saints, l' "agio-graphie", elle, est à éviter dans les boîtes aux lettres. 


 23ème Dimanche du Temps Ordinaire – Année A

1ère Lecture : Ezéchiel 33,7-9

Psaume 94

2ème Lecture : Romains 13,8-10 

Evangile : Matthieu 18,15-20

 

 ATO23Lapinbleu759C-Rm13_8.jpg

Pour aller plus loin

Détails

 

-Etre endetté, c’est devoir quelque chose à quelqu’un.

-Saint Paul déclare de nous comporter comme si on était toujours endetté, devant toujours plus d’amour aux autres.

-Ici, le lapin n’en est pas conscient, et il reçoit la facture récapitulative, avec des agios à payer comme s’il était à découvert. A voir sa tête, il en a pour une grosse somme.

 

 

Questions

 

-Si mon compte était débité en argent à chaque manque d’amour de ma part, il serait bien vite vidé.

-Et moi, envers qui ai-je cette dette de l’amour mutuel ? Pourquoi ?

-Et pourquoi ne ferais-je pas une cagnotte en mettant telle somme que je me fixe à chaque fois que je blesse l’amour ? Après, je peux en faire ce que je décide (pour ceux qui n’ont pas d’idées, un don au lapin bleu, hihi !), l’essentiel étant de prendre conscience un peu plus de cela.

 

 

Repost 0
25 août 2014 1 25 /08 /août /2014 06:00

Un prophète, ça se nourrit d'astéroïdes.

 

22ème Dimanche du Temps Ordinaire – Année A

 

1ère Lecture : Jérémie 20,7-9

Psaume 62

2ème Lecture : Romains 12,1-2 

Evangile : Matthieu 16,21-27

 

 

ATO22Lapinbleu305C-Jr20 9 

Pour aller plus loin

 

Détails

 

-Le prophète Jérémie, habité par la Parole de Dieu est incapable déteindre un gâteau d’anniversaire (les dragons ont le même problème, soit dit en passant…)

-Sa position est toute tendue en avant, oreilles, corps. Il est appuyé sur ses mains. La main de Dieu, dans la Bible, signifie l’action, la relation, l’expression. La main de l’homme exprime le mouvement de l’âme (la joie, la détresse, le serment, la bénédiction, la prière, l’adoration). Ici, le prophète s’appuie sur tout cela.

-Le lapin vert, à gauche, est surpris du résultat.

-Le jaune, à droite, lui, est dubitatif.

 

Questions

 

-Les voies de Dieu et des hommes ne sont pas les mêmes. Si le rite de l’anniversaire est de souffler des bougies (d’ailleurs, quel sens cela a-t-il vraiment ? Qui a la réponse ?), le rite baptismal est de recevoir et transmettre le feu.

-Ai-je déjà essayé de mettre en veilleuse un feu intérieur venant de Dieu ? A quelle occasion ? Ai-je réussi ? Oui ? Non ? Pourquoi ?

Repost 0
19 août 2014 2 19 /08 /août /2014 10:44

pubs_pourries.jpg

 

Chers tous,


le lapin bleu... est vert, car, vous l'avez vu, le blog est infesté de publicités depuis un mois.

Première chose à savoir, CES PUBLICITES NE VIENNENT PAS DE MOI ET JE N'EN CAUTIONNE AUCUNE. Elles sont mises en fonction du thème du blog, à savoir le religieux. Mais dans le religieux, il y a à boire et à manger. Je ne suis pas pour la voyance, la méditation transcendentale et autres.

Vous voulez savoir pourquoi il y a ces pubs et que je ne fais rien pour les enlever ? Eh bien lisez en-dessous.

 

Depuis 2005, Overblog proposait 2 options:

1. rémunérer en droits l'auteur du blog pour chaque visite de page... à condition de mettre de la pub sur le blog.

2. ne pas mettre de pubs, mais l'auteur ne perçoit rien du tout pour tout son travail.

Pour vous, j'avais choisi la deuxième option.

 

MAIS...

...la politique d'Overblog a changé. Maintenant, la solution 2 n'existe plus. J'en ai été averti comme ça, par mail.

Pour résumer, la solution 1 existe toujours, mais pas la 2 qui est remplacée par ceci: il faut maintenant souscrire à un abonnement prémium pour que ces pubs disparaissent. En gros, il faut payer pour qu'on ne mette pas de pubs. Cool, non ?

 

Alors voilà, je regrette qu'on ne puisse pas s'appuyer sur une parole dans la durée. Je me demande s'il faut que je déplace tous les articles sur un futur site que je dois créer pour ne pas être dépendant de ce genre de chose à l'avenir (= beaucoup de travail en perspective) ou s'il faut que je paye cet abonnement premium le temps de trouver une solution (mais j'ai l'impression alors de cautionner ce système que je subis).

 

Si vous voyez d'autres solutions, dites-les moi, car la situation actuelle m'ennuie véritablement. Je ne suis pas le seul vu le nombre de courriers que je reçois sur ce point-là.

 

A part ça, je suis arrivé dans ma nouvelle paroisse la semaine dernière, à Perpignan. Le plus volumineux de mon déménagement a été ce qui j'ai produit en matière de lapin bleu depuis 10 ans, ou de la documentation pour dessiner.

En 2004, j'avais 4 gros classeurs, et aujourd'hui, j'ai une armoire.

Finalement, j'ai dessiné plus que ce que j'avais imaginé.

Tant mieux pour vous !

 

A très bientôt ! (avec de la pub...)

Coolus

Repost 0
18 août 2014 1 18 /08 /août /2014 06:00

Ca arrive même à Dieu, de planter quelqu'un...

 

21ème Dimanche du Temps Ordinaire – Année A    

1ère Lecture : Isaïe 22,19-23  

Psaume 137  

2ème Lecture : Romains 11,33-36 

Evangile : Matthieu 16,13-20   

 

 ATO21Lapinbleu422C-Is22_23.jpg

Pour aller plus loin     

Détails

 

-La main blanche, c’est celle de Dieu qui plante.

-Les piquets sont des lapins coiffés de casques jaunes avec une croix rouge dessus (la croix est un repère pour qu’on puisse les voir pour bien les planter. Quand le lapin est planté, il n’a plus de croix sur son casque ; sa mission est accomplie. Il n'a "plus qu'à" porter du fruit...)

-Le sol est gris comme la pierre.

-Les pattes du lapin de droite sont en position d’entrer dans le sol, un peu comme la forme d’une cheville à bois (Impossible de la retirer une fois plantée).

-Le regard du lapin de droite est résolu. Il est prêt.

-La succession des casques jaunes formeront alors des repères clairs pour qui aura besoin de cheminer.

 

Questions

 

-Jésus a établi Pierre sur le roc, comme son Eglise.

-Et moi, est-ce que je fais confiance à l’Eglise et à son enseignement ? Est-ce que j’en laisse et j’en prends ? Si oui, est-ce que ça ne veut pas dire que je me situe au-dessus de Jésus lui-même ?

-Puis-je recevoir Jésus sans passer par son Eglise ? 

Repost 0
11 août 2014 1 11 /08 /août /2014 06:00

Une nouvelle maladie qui fatigue ; l'agrippe...

 

 

20ème Dimanche du Temps Ordinaire – Année A

 

1ère Lecture : Isaïe 56,1. 6-7

Psaume 66

2ème Lecture : Romains 11,13…32 

Evangile : Matthieu 15,21-28

 

ATO20Lapinbleu418C-Mt15 23

 

Pour aller plus loin

 

Détails

 

-Dans l’Evangile de ce jour, on imagine biens les disciples agacés par cette femme. Aujourd’hui, on appellerait cela du harcèlement et on porterait plainte…

-Le lapin de droite a les doigts crispés, et les oreilles aussi. Son oreille gauche dit qu’il en a marre. Son oreille droite pointe celle qui l’agace. Il ne regarde même plus la femme, son regard pointe le ciel, comme s’il parlait à Dieu.

 

Questions

 

-Quand on a épuisé tout ce qu’on pouvait faire, sans succès, ça nous agace. Quelques fois, c’est à ce moment (et seulement à ce moment, hélas) qu’on crie vers Dieu. On est même prêt à tout (ou presque) pour se débarrasser de l’être gênant.

-Et moi, comment est-ce que j’entends cette parole dans la semaine à venir ?

 

 

Repost 0