Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

ACCUEIL

2013-Blog-Accueil.gif

2013-BLOG-bandeau-auteur.gif

2013-Blog-dessin-de-la-semaine-lapin.gif

2013-BLOG-QPET.gif

2013-BLOG-BD-marrantes.gif

2013-BLOG-bandeau-13tempsli.gif

2013-BLOG-NBB.gif

2013-BLOG-lapin-bleu-pourqu.gif

2013-BLOG-livre-d-or.gif

2013-BLOG-laisser-un-messag.gif

Rechercher

accueil

Mes cousins...

 

  the blue rabbit icone

 

el conejo azul icone

8 juillet 2013 1 08 /07 /juillet /2013 06:00

Luc 10,29 semble être contre le Forfait illimité...

 

 

15ème Dimanche du Temps Ordinaire – Année C

 

1ère Lecture : Deutéronome 30,10-14

Psaume 18

2ème Lecture : Colossiens 1,15-20

Evangile : Luc 10,25-37

 

 

CTO15-Lapinbleu228C-Lc10 29 

 Pour aller plus loin

 

Détails

 

-Deux lapins sont dans un train (qui paraît vide à part eux)

 

-Ils sont côte à côte mais regardent à deux endroits opposés.

 

-Celui qui a son portable a une attitude désinvolte dans sa manière de se tenir. On peu imaginer ses propos qui ne le sont pas moins.

 

-L’autre a l’air plus rigide (il est droit, ses doigts entrelacés)

 

 

 

 

 

 

 

Questions

 

-« Qui est mon prochain ? » demande le légiste.

-« Lequel des trois a été le prochain ? » demande Jésus.

-Le prochain n’est pas celui qu’on choisit mais celui qui est à côté. La plupart du temps, quand j’appelle ou envoie un sms, c’est à quelqu’un que je connais. Les gens qui téléphonent dans la rue, dans le métro, dans les magasins, etc… sont souvent coupés du prochain. Le savent-ils ?

Est-ce une fuite ? Une sécurité ?

-Comment vais mettre en œuvre Lc 10,29 cette semaine ?

 

 

Repost 0
7 juillet 2013 7 07 /07 /juillet /2013 06:00

14ème Dimanche du Temps Ordinaire – Année C

 

1ère Lecture : Isaïe 66,10-14

Psaume 65

2ème Lecture : Galates 6,14-18

Evangile : Luc 10,1-12 ; 17-20

 

 CTO14-Lapinbleu056C-Lc10 2Pour aller plus loin

Détails

 

    -Ce lapin est un peu chargé. Si on regarde ses outils, il y a pas mal d'outils d'extérieur, outils agricoles (faucille, rateau, pelle, binette, pioche…)

    -Il y a aussi des outils d'intérieur; un marteau, une vis, un fil électrique, une clé, une lampe-torche, une planche, un crayon, de la peinture, du white-spirit.

    -Et puis il y a des choses plus insolites; un cintre, une enclume...

    -Et au milieu de tout ça, une petite flûte (tu l’avais vue ?), qui sert à montrer le côté gratuit de la musique qui s'envole, alors que le reste du bricolage tient... en principe.

    -Bref. Qu'est-ce qui est le plus important, là-dedans ? La multitude des choses à faire, ou la qualité et la gratuité de la plus petite de toutes (la flûte)

 

Questions

 

-Si ce lapin fait tout, tout seul, est-ce parce qu’il ne « trouve » personne pour l’aider ? Ou est-ce parce qu’il ne « cherche » personne ? Je peux me poser les mêmes questions.

-Est-ce que je me représente la moisson abondante comme le dessin ?

-Qu’est-ce qui est important pour moi ? Ce qui est important pour moi ne le sera pas forcément pour l’autre. Est-ce que, pour autant, je vais lui imposer mon opinion ?

 

Repost 0
24 juin 2013 1 24 /06 /juin /2013 06:00

L'Esprit aime les vagues à bonds

 

13ème Dimanche du Temps Ordinaire – Année C

 

1ère Lecture : 1 Rois 19,16 ; 19-21

Psaume 15

2ème Lecture : Galates 5,1 ; 13-18

Evangile : Luc 9,51-62

 

 CTO13Lapinbleu112C-Ga5_16.jpg

 

Pour aller plus loin

 

Détails

 

-La colombe représente l’Esprit Saint.

-Le lapin de gauche est décontracté, bien calé dans sa bouée. Il cligne de l’œil, complice, pour dire qu’il a trouvé la meilleure solution pour avancer, sans forcément regarder devant (c’est le signe de confiance de celui qui se laisse conduire).  

-Sa bouée est inclinée comme un bateau hord-bord en pleine vitesse… de croisière J.

-L’Esprit-Saint tire sans efforts. En principe, une bouée, avec un poids dessus, est fortement ralentie par le frottement de l’eau et nécessiterait un gros effort de traction. L’Esprit, rien ne lui résiste.

-Le lapin de droite, dans son hors bord, ne souhaite qu’une chose ; être le premier. Il ne supporte pas d’être dépassé, c’est pourquoi il « fouette » son moteur comme s’il pouvait le faire accélérer. Il regarde son « concurrent » sans apercevoir l’Esprit qui fait avancer si vite.

 

Questions

 

-Et moi, à quel moments suis-je le lapin de droite, et à quels moments suis-je celui de gauche ?

 

Repost 0
17 juin 2013 1 17 /06 /juin /2013 06:00

Le mariage, facile ? Tu croix ?

 

12ème Dimanche du Temps Ordinaire – Année C

Zacharie 12,10-11 

 Psaume 62    

Galates 3,26-29    

Luc 9,18-24

 

CTO12Lapinbleu244C-Lc9_23.jpg 

 

Pour aller plus loin

 

Détails

 

-Encore une histoire de cœur (cf semaine dernière), décidément…

-Si tu crois que Coolus a une vision pessimiste du mariage, tu te trompes… Ce serait une vision plus réaliste, sans doute.

Regardons la couleur de l’ombre de la croix ;

   rouge (passion) au début,

   grise (monotonie, grisaille) dans la suite,

   et jaune (sainteté, lumière, gloire) à la fin.

-La croix n’est pas quelque chose de négatif. La croix est la porte du Ciel, la porte de la vie.

 

(Je m'adresse maintenant aux personnes mariées), remplace le mot croix par le prénom de ton (ta) conjoint(e), et tu verras que ça peut s’appliquer dans certaines invocations de la litanie de la Croix.)

-Croix Sainte, qui es la voie du Salut, la clef du Paradis, sanctifie-nous.

-Croix Sainte, que tous les saints ont désirée, sanctifie-nous.

-Seigneur, fais-nous la grâce de renoncer à nous-mêmes et de porter la Croix à ta suite.

-Fais que nous mourrions en embrassant ta sainte Croix, avec une vive contrition et un parfait  amour.

 

Questions

 

-Que penses-tu de tout ceci ?

-En quoi le/la conjoint(e) me pousse à la sainteté ?

-En quoi est-ce que je pousse l'autre à la sainteté (ce sera plus souvent à travers ce qu'il doit supporter en moi que par un autre moyen)

-En quoi ai-je avancé ?

Repost 0
10 juin 2013 1 10 /06 /juin /2013 06:00

-Quelle heure est-il ?

-Saint coeur...et demi ?

 

11ème Dimanche du Temps Ordinaire – Année C

 

1ère Lecture : 2 Samuel 12,7…13

Psaume 31

2ème Lecture : Galates 2,16… 21

Evangile : Luc 7,36 - 8,3

 

 

 CTO11Lapinbleu330C-Ga2_20-.jpg

 

Pour aller plus loin

 

Détails

 

-Le lapin, avec son stéthoscope, écoute Dieu qui est en lui. Visiblement, il en est émerveillé…

-La forme que dessine le stéthoscope est celle d’un grand cœur qui englobe le lapin. Il y a un côté rouge et un côté blanc. Le rouge symbolise le sang et le blanc l’eau, qui coulent du côté du cœur de Jésus pour nous vivifier. Les Pères de l’Eglise voient l’eau comme le symbole du Baptême et le sang comme celui de l’Eucharistie.

-Quand nous appartenons au Christ, c’est lui qui vit en nous. On est branché sur lui (on peut facilement retenir la référence, parce que 220, ce sont les volts de nos prises électriques. Donc Galates 2,20, c’est être branché sur Jésus pour qu’il vive en nous.)

-Quand le Christ vit en nous, ça ne veut pas dire qu’il « prend » notre personnalité et que je ne suis plus « rien ». Je ne suis pas fusionné dans un Grand Tout impersonnel.

Ca veut dire que je revêts les sentiments qui sont dans le Christ Jésus (Ph 2,5) pour vivre dans le quotidien.

Quand on me voit vivre, on devrait voir quelque chose de Jésus en moi ou à travers moi. Mais évidemment, cela me dépasse, cela se fait « malgré moi »

 

Questions

 

-Quelles sont les personnes en qui j’ai pu percevoir quelque chose du Christ (sans qu’elles le sachent) ?

-Dans quelle circonstance ? A quel moment ?

Repost 0
27 mai 2013 1 27 /05 /mai /2013 06:00

Des milliers de poissons dans la montagne, ça fait désordre

 

 

Le Saint Sacrement – Année C

(Ou « Fête-Dieu » Dimanche après la Trinité)

 

1ère Lecture : Genèse 14,18-20

Psaume 109

2ème Lecture : 1 Corinthiens 11, 23-26

Evangile : Luc 9, 11-17

 CSolennite-CorpsetSang-Lapinbleu328C-Lc9_16.jpg

 

Pour aller plus loin

 

Détails

 

-Le lapin bleu est l’un des apôtres de Jésus. Jésus prend deux poissons et lui demande de les distribuer à une foule de 5000 personnes.

-Il n’a pas d’autres solutions que d’obéir. Alors le voici qui s’exécute. Il ne peut s’empêcher de penser.

-Il a déjà un poisson dans la main, prêt à le partager, et logiquement, il en reste un autre dans le panier.

-Il ne voit pas que, du fond de son panier, sort une multitude de poissons. Il est rivé à son idée.

-Normalement, s’il y a multiplication de poissons, ce sont les MÊMES poissons. J’ai forcé le trait en dessinant une grande variété de poissons, pour signifier que Dieu donne à chacun ce qu’il lui faut et que les besoins ne sont pas les mêmes.

 

Questions

 

-Ai-je déjà vécu une situation semblable, où le Seigneur me demande quelque chose de fou ou d’impossible humainement ? Comment y ai-je répondu ? Positivement ou négativement ?

-Me suis-je déjà posé cette question : « comment les apôtres ont-il réagi à la demande de Jésus » ?

-S’il leur a demandé ceci, il peut aussi me demander ce genre de choses. Est-ce que ça me fait peur ?

 

Repost 0
20 mai 2013 1 20 /05 /mai /2013 06:00

Les fleurs ont-elle une âme ?

 

La Sainte Trinité – Année C   Dimanche après la Pentecôte

 

1ère Lecture : Proverbes 8,22-31

Psaume 8

2ème Lecture : Romains 5,1-5

Evangile : Jean 16,12-15

 

 

CTriniteLapinbleu246C-Ps8_2.jpg 

Pour aller plus loin

 

Détails

 

 

-Ce dessin n’a pas beaucoup de symboles pour qu’on s’attache au message principal ; nous sommes animés par un âme (« anima » en latin). Dans la création, on note trois "sortes" d’âmes :

-l’âme végétative pour les végétaux comme la fleur : il y a quelque chose en elle qui les anime, leur permet de se nourrir et de se reproduire.

-l’âme sensitive pour les animaux (le lapin, ici) leur permettant de sentir (les 5 sens)

-l’âme intellective pour les êtres humains (ceux qui lisent le lapin bleu, qui comprennent, et que ça fait rire. Bref, les humains comme toi...). Ce qui différencie l'âme humaine de l'âme animale, c'est la mémoire, l'intelligence et la volonté en plus. 

L’âme intellective est plus évoluée que l’âme sensitive, elle-même plus évoluée que l’âme végétative. Sur le dessin, c’est représenté par un cœur plus ou moins grand. Elles ne se remplacent pas, elles « s’additionnent »

 

Au-dessus de tout cela, il y a l’âme Divine qui contemple sa création, et en particulier le sommet de la création : l’être humain, et l’être humain quel qu’il soit.

J’ai volontairement dessiné un homme sans grand canon de beauté. Pas spécialement jeune, pas spécialement « beau » d’après les critères de mode, mais Beau pour Dieu et pour ceux qui savent regarder au-delà des critères de modes.  

 

Questions

 

-Qu’est-ce que tout ceci m’inspire ?

-Suis-je enfermé(e) dans les critères de mode ?

-Mon regard est-il le même pour tout le monde ?

Repost 0
13 mai 2013 1 13 /05 /mai /2013 06:00

Allô ? le ministère de la défense ?

 

 

Pentecôte – Année C

 

1ère Lecture : Actes des apôtres 2,1-11

Psaume 103

2ème Lecture : Romains 8,8-17

Evangile : Jean 14,15-16. 23-26

 

CSolennite-Pentecote-Lapinbleu105C-Jn14_16.jpg

 

Pour aller plus loin

  

-Détails

 

-Le « superlapin » représente l’Esprit-Saint. Il descend directement du ciel, dans un rayon de lumière.

 

-Il brandit un bouclier sur lequel est écrit « Defensor ». Le mot Paraclet signifie « défenseur ». C’est contre l’accusateur (le diable) que Dieu promet un Défenseur. Ce défenseur, c’est son Esprit,  c’est donc Dieu lui-même.

 

-Il s’interpose en se mettant « devant », entre l’obstacle et moi.

 

-Du coup, le lapin qui est derrière retrouve toute son assurance. Il est rassuré parce qu’il est défendu. Il retrouve même toute son énergie. Il compte vraiment sur le Défenseur.

 

 

 

 

Questions

 

-Ai-je déjà expérimenté, dans un moment difficile, que le Défenseur était là ?

-Est-ce que je pense à l’invoquer ?

Voici un exemple d’invocation : « Viens Esprit-Saint, remplis le cœur de tes fidèles et embrase-les du feu de ton Amour » (on peut remplacer « tes fidèles » par la personne qu’on va rencontrer ou appeler au téléphone, un inconnu dans la rue pour qui on peut prier, pour soi-même avant une quelconque action ou parole…

-Au travail !

 

Repost 0
9 mai 2013 4 09 /05 /mai /2013 06:00

Silence, on tourne ! Séquence gore d'un acteur lessivé.

 

7ème Dimanche de Pâques – Année C

 

1ère Lecture : Actes des apôtres 7,55-60

Psaume 96

2ème Lecture : Apocalypse 22,12…20

Evangile : Jean 17,20-26

 

 

CP7Lapinbleu542Cb-Ap22_14.jpg 

 

Pour aller plus loin

 

-Détails

-Pour entrer dans la Cité Sainte, tenue correcte exigée. Cette tenue n’existe pas sur terre. Le vêtement peut être comparé aux bonnes œuvres, mais même si ma vie est faite de bonnes œuvres, il y a d’autres œuvres qui n’ont pas été bonnes et qui ont entaché mon vêtement.

-Le lapin dans la machine essaye de se rendre pur, mais à quel prix. Il retient sa respiration.

-L’autre veille sur lui, prêt à arrêter la machine avant qu’il ne soit trop tard. En conclusion, il n’y arriveront jamais, ces deux-là. Heureusement qu’il y a une autre solution ; le Christ. C’est son sang qui a lavé ceux qui croient en lui : « Heureux ceux qui ont lavé leurs robes et les ont blanchies dans le sang de l’Agneau » (Ap 7,14).

-Le bouton de la machine est gradué en « Vie ». Ca peut être interprété de plusieurs manières. En voici une ; il est arrivé au degré 6 (6, c’est l’imperfection), le degré 7 est celui de la perfection, donc de la vie éternelle. Seul Dieu peut nous y mener. Qui pourrait se dire ; « moi j’y arriverai tout seul, à la vie éternelle » alors qu’il ne sait même pas de quoi ce sera fait ?  

Le curseur du bouton commence à zéro, comme notre vie qui était inexistante avant notre conception.

 

Questions

-Comment est-ce que ce dessin m’interpelle ? Qu’aurais-je envie de rajouter ?

Repost 0
6 mai 2013 1 06 /05 /mai /2013 06:00

(le dessin de dimanche prochain sera mis en ligne jeudi.

Si vous en avez besoin avant, envoyez-moi un message)

 

Jésus avait-il les oreilles décollées ?

Ascension – Année C

 

1ère Lecture : Actes des apôtres 1,1-11

Psaume 46

2ème Lecture : Ephésiens 1,17-23

Evangile : Luc 24,46-53

 

 

CSolennite-Ascension-Lapinbleu327C-Ac1_11.jpg

 

Pour aller plus loin

 

 

-Détails

 

-A gauche, le lapin représente un des apôtres qui regarde Jésus partir.

-L’ange lui montre la voie à suivre.

-L’écriteau est rouge pour bien qu’on puisse le voir. Il est horizontal, mais légèrement pointé en hauteur. Le boulot de l’apôtre est d’indiquer le Ciel à ses frères les hommes. 

-L’heure est venue de ne plus attendre que Jésus fasse tout, mais de se retrousser les manches.

 

Questions

 

-Et moi, est-ce que je me cache derrière le plus diplômé que moi, le plus fort que moi, le meilleur que moi ? Est-ce que j’en prends prétexte pour ne pas avancer ?

-Est-ce que j’attends que l’autre soit parti pour prendre mes responsabilités ? Pour agir ?

-Si c’est le cas, n’ai je pas une crainte de plus ; celle que l’autre parte ?

-Est-ce que j’anticipe ce moment ?

 

Repost 0