Triduum Pascal

 

Attention, il y a plein de lectures, ce soir...

 

 

Pâques (vigile) – Année A

 

1ère Lecture : Genèse 1,1 – 2,2

Psaume103 ou 32

2ème Lecture : Genèse 22, 1-18

Psaume 15

3ème Lecture : Exode 14,15 – 15,1

Cantique Exode 15, 1-8 ou Psaume 135

4ème Lecture : Isaïe 54, 5-14

Psaume 29

5ème Lecture : Isaïe 55, 1-11

Cantique Isaïe 12,2…6

­6ème Lecture : Baruch 3,9-15.32

Psaume 18

7ème Lecture : Ezéchiel 36,16…28

Psaume 41 ou 50

Lecture : Romains 6,-11

Psaume 117

Evangile : Matthieu 28,1-10

 

  Lapinbleu434C-Mt28_1.jpg

 

Pour aller plus loin

 

Détails

 

-Il y a des couleurs de printemps. Seul le tombeau est gris.

-L’ange est ce bonhomme de neige. Farfelu ? Peut-être pas tant que ça… Sa couleur est le blanc le plus pur de tout ce qu’on connaît autour de nous (la neige). Il a le visage fait avec huit cailloux (2 pour les yeux, 6 pour la bouche). Le 8ème jour étant celui de la résurrection.

-Il tient dans ses « mains » de neige des éclairs. Logiquement, c’est impossible. S’il y arrive, c’est donc que tout est possible pour Dieu, y compris de ressusciter son Fils.

-Si on regarde ses mains, ce sont deux blocs de neige qui s’ouvrent en trois doigts. Certaines représentation ont aussi les extrémités qui s’évasent ou s’ouvrent comme sur ce dessin. Le symbole est aussi celui de la vie, de la résurrection, un peu comme si la croix bourgeonnait.

-Il y a deux bulles venant du ciel. Celle de gauche pouvant être celle de n’importe quel saint. Celle de droite est celle de Dieu qui répond. On a compris que si c’est ange a un aspect farfelu, c’est pour attirer l’attention.

-Du lapin qui regarde cet « ange » jaillissent trois points d’interrogation des trois couleurs fondamentales (jaune, bleu et rouge) ; il se pose les questions fondamentales.

 

 

Questions

 

-Si j’étais témoin d’un truc pareil ? Qu’est-ce que je ferais ? A qui irais-le raconter ? Pourquoi ?


Voir les 1 commentaires - Ecrire un commentaire
Samedi 19 avril 2014 6 19 /04 /Avr /2014 19:00
- Par Coolus

Vendredi saint – Année A Office de la passion

 

1ère Lecture : Isaïe 52,13 - 53,12

Psaume 30

2ème Lecture : Hébreux 4,14-16 ; 5,7-9

Evangile : Jean 18,1 – 19,42

 

    ATriduumVendrediSaintLapinbleu435C-Is52 13

 

Pour aller plus loin

 

Détails

 

-Le lapin bleu (représentant le Christ) marche d’un pas résolu vers sa Passion. La montagne est grise, le ciel est sombre.

-De l’autre côté, richesse (argent sur les buildings), luxe (voiture de sport), gloire (caméra devant le château, couleur orangée), facilité (vie de château), immédiateté (avion rapide), plaisir (ciel bleu…)

-En plein milieu, un panneau tout simple « donner sa vie » avec une flèche indiquant le côté difficile.

-La croix est plus élevée que tout les reste (l’argent, l’avion…). C'est le chemin le plus sûr.

 

Questions

 

-Dans le verset de la Bible, il est question de « réussite ». Mon serviteur réussira. Effectivement, il a réussi à donner sa vie pour toi. Nous mettrions plutôt la réussite du côté gauche du dessin. Ce n’est pas ça, la réussite.

Le lapin gris qui descend vers la ville voit passer l’autre lapin résolu.

On le sent interpellé. Va-t-il être poussé à donner sa vie lui aussi ?

 

...Et moi ?

 

 

Suite demain 19h


Voir les 1 commentaires - Ecrire un commentaire
Vendredi 18 avril 2014 5 18 /04 /Avr /2014 06:00
- Par Coolus

Aujourd'hui, je publie le dessin du jeudi saint

-le vendredi saint, il y aura un dessin aussi,

-pour la vigile de Pâques aussi,

-et pour le jour de Pâques, encore un autre. Quelle opulence !

Si avec ça, on n'a pas compris que ce sont les jours les plus importants de l'année pour un chrétien...

 

Année A  - Jeudi Saint Messe de la cène


1ère lecture : Exode 12,1…14   
Psaume 115  
2ème lecture : 1 Corinthiens 11,23-26  
Evangile : Jean 13,1-15

 

 

ATriduumJeudiSaintLapinbleu655C-Jn13_8.jpg  

 

Pour aller plus loin

Détails

 

-Le lavement des pieds était un travail pour esclave, pour serviteur. Jésus veut monter à ses disciples qu’il faut se mettre au service des autres, qu’il faut les considérer supérieurs à soi. Du coup, il est à genoux, « en-dessous », contrairement à Saint Pierre qui, est « au-dessus ».

-Le seul moment où Jésus sera « au-dessus », c’est quand on l’y mettra, quand il sera « élevé de terre », sur la croix, dans le dépouillement total.

-Saint Pierre est complètement coincé dans sa manière de voir le Christ. Sur le dessin, il est dans un coin et ne peut pas bouger.

-Ce qui le fera descendre, c’est quand il reniera Jésus par trois fois. Quelques fois, pour retrouver terre, on ne descend pas mais on se casse la figure.

   

Questions

 

-Il y a un avantage de tomber ; c’est de voir sa misère.

-Quand on est tombé, on expérimente la Miséricorde de Dieu qui relève.

-Quand on est tombé, on devient plus miséricordieux et plus humain envers ceux qui tombent. En quoi cela rejoint-il mon expérience ? Sur quels points est-ce que je ne pardonne jamais ? Pourquoi ?


Voir les 1 commentaires - Ecrire un commentaire
Jeudi 17 avril 2014 4 17 /04 /Avr /2014 00:01
- Par Coolus

accueil

Blog-lapinbleu-si-tu-viens-

 

 

Si tu viens ici

pour la 1ère fois,

CLIQUE ICI !

___________

 

Si tu veux recevoir

le dessin

de la semaine

chaque lundi,

mets-ton adresse

mail juste

en dessous.

 

 

Mes cousins...

 

  the blue rabbit icone

 

el conejo azul icone

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés