Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ACCUEIL

2013-Blog-Accueil.gif

2013-BLOG-bandeau-auteur.gif

2013-Blog-dessin-de-la-semaine-lapin.gif

2013-BLOG-QPET.gif

2013-BLOG-BD-marrantes.gif

2013-BLOG-bandeau-13tempsli.gif

2013-BLOG-NBB.gif

2013-BLOG-lapin-bleu-pourqu.gif

2013-BLOG-livre-d-or.gif

2013-BLOG-laisser-un-messag.gif

Rechercher

accueil

Mes cousins...

 

  the blue rabbit icone

 

el conejo azul icone

27 octobre 2014 1 27 /10 /octobre /2014 06:00

Dimanche 2 novembre – Année A – Messe pour les défunts

(j'ai fait un dessin de la mort qui tue)

1ère Lecture : Sg 2,23 ; 3,1-6.9   

Psaume 4    

2ème Lecture : Romains 6,3-9   

Evangile : Jean 5,24-29

(La liturgie propose un grand choix de lectures. J'ai retenues celles-ci)

 

Lapinbleu765C-Sg3_2-messe_2_nov.jpg 

Pour aller plus loin

Détails

 

-Le lapin gris pense à son ami, défunt, et au passé. Il n’est pas tourné vers l’avenir (la Vie éternelle où il le retrouvera). Il regarde le sol, non le Ciel.

-Dans le ciel, tout proche de lui, son ami est là, visiblement heureux. Il essaye de faire signe mais impossible de communiquer car le lapin gris ne regarde pas dans le bon endroit. Ses oreilles sont tournées dans la bonne direction, mais son regard sans espérance prend le dessus.

 

Questions

 

-Il m’est déjà arrivé de rencontrer des jeunes (et pas que des jeunes) refuser d’entrer dans une église parce que ça leur rappelle un enterrement. L’église est-elle ce lieu de la mort ? Il est vrai qu’il y a des représentations de mort (des crucifiés) un peu partout… et pas grand-chose qui parle de Résurrection.

Alors je m’adresse aux croyants ; les amis, VOUS êtes la représentation du Christ Ressuscité dans votre église, et si vous ne l’êtes pas, vous DEVEZ LE DEVENIR. Si personne ne représente Jésus ressuscité, si Jésus ressuscité n’est pas visible dans les pierres vivantes que nous sommes, où et comment les non-croyants vont-ils le découvrir ?

-Autre question ; comment est-ce que je considère la mort ? Est-ce que je creuse la question ? Est-ce que je l’évite ? Comment est-ce que j’entends ces deux affirmations « Je crois à la résurrection de la chair et la vie du monde à venir » ? Où vais-je trouver les réponses ? A qui vais-je les poser ? Pourquoi ?

 

 

Ce 2 novembre, je pourrai penser à ceux qui sont morts et qui feront partie du comité d’accueil lorsque ce sera à mon tour de passer la porte de la vie éternelle.  

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Isabelle 06/11/2014 21:24

Mon cher lapin bleu, j'aime énormément ce dessin.
Mais sache que la tristesse peut nous envahir au delà de ce qu'on l'on souhaiterait et qu'elle n'est pas toujours facile à maîtriser même si on croit fermement en la vie éternelle et que nos
défunts sont dans la paix, la joie et la lumière.
Notre fille est décédée, il y a bientôt 3 ans à 22 ans et demi et même si je crois que son présent est la joie, la paix et la lumière.......un rien peut faire remonter les larmes comme une
vague,comme un tsunami!!!
Ce qui me permet de tenir, c'est la messe, la prière et celle des autres.
Non, un visage triste le jour des défunts n'est pas un manque de foi et d'espérance mais une écharde dans le coeur qui fait très mal à ce moment et qu'il faut gérer...
Merci pour ton talent!!
Amitiés

Marie-noëlle CALAIS 31/10/2014 18:50

dommage qu'on ne puisse pas utiliser ce dessin pour préparer des sépultures ou pour la messe du 2 novembre !
Je suis sure que cela ferait plus réfléchir que bien des commentaires ou homélies !
Merci pour ces moments de tendresse offerts au travers de ces dessins.

dauviau 31/10/2014 08:32

Merci lapin Bleu. La mort ne me fait pas peur mais avant il faut une bonne révision! Je pense que là-haut il n'y a pas de chômage je vais pouvoir chanter et louer Dieu toute la journée. En
attendant soyons des vivants, annonçons à tous que Jésus est ressuscité et soyons dans la joie avec tous les saints et qu'ils n'oublient pas de m'attendre le jour J;

Marie-Ange 27/10/2014 16:16

Bien sûr, Lapin Bleu, mon désir c’est de ressembler le plus possible à Jésus et d’être digne de passer la porte étroite. Souvent cela m’angoisse ! Mais parfois, dans un grand élan d’optimisme,
j’essaie d’imaginer mon arrivée au ciel … Et je me vois descendant du train de l’au-delà : ils sont tous là, sur le quai du paradis : j’aperçois mes parents, mes amis, enfin tous ceux que j’ai
aimés et qui m’ont précédée auprès du Père ! C’est le bonheur et cela vaut bien quelques efforts !

Non, ce dessin ne tue pas, il est rempli d’Espérance et grâce à lui je viens de lire avec bonheur « le Livre de la Sagesse de Salomon ». Il me reste à essayer de mettre en pratique ce que j’ai
découvert. Alors, tu vois Lapin Bleu, grâce à toi je suis peut-être sur la bonne voie … Merci !