Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ACCUEIL

2013-Blog-Accueil.gif

2013-BLOG-bandeau-auteur.gif

2013-Blog-dessin-de-la-semaine-lapin.gif

2013-BLOG-QPET.gif

2013-BLOG-BD-marrantes.gif

2013-BLOG-bandeau-13tempsli.gif

2013-BLOG-NBB.gif

2013-BLOG-lapin-bleu-pourqu.gif

2013-BLOG-livre-d-or.gif

2013-BLOG-laisser-un-messag.gif

Rechercher

accueil

Mes cousins...

 

  the blue rabbit icone

 

el conejo azul icone

3 mars 2014 1 03 /03 /mars /2014 06:00

 

Le pompier de carême fait "Pain-pont, pain-pont"

 

Année A - 1er Dimanche de carême

 

Genèse 2,7-9 ; 3,1-7

Psaume 50

Romains 5,12-19

Matthieu 4,1-11

 

AC1Lapinbleu729C-Mt4_3.jpg

Pour aller plus loin

Détails

 

Pour entrer en temps de carême, nous entendons l’Evangile où Jésus est tenté par l’Adversaire.

-Sur ce dessin, L’Adversaire (le diable) se situe « au-dessus ». Son socle est un morceau d’Arche, une construction pas finie, comme son royaume qui est limité, contrairement au Royaume de Dieu qui, lui, est sans fin.

-Il a une langue double, comme le serpent. Le symbole de la langue double, c’est de dire quelque chose et de faire autre chose. C’est l’hypocrisie.

-Ici, il tente le Christ qui a faim (son ventre gargouille).

-Les 5 pierres représentent les 5 pains avec lesquels Jésus est capable de nourrir une foule de 3000 personnes… s’il veut. Aujourd’hui, il cache sa puissance. Il tourne le dos au diable et continue son chemin.

 

 

Questions

 

 

 

 

 

-Le côté comique de ce dessin n’est pas dans la Bible. C’est une interprétation de Coolus qui veut montrer que les embûches que nous tend l’Adversaire peuvent se retourner contre lui. De quelle manière ? Lorsque je résiste à la tentation, ma volonté s’en trouve renforcée. Ma foi en Dieu s’en trouve fortifiée car je Lui prouve que je veux l’aimer par-dessus tout.

-Une autre manière de faire retourner une embûche de l’Adversaire contre lui, lorsqu’on est tombé, cette fois, c’est de reconnaître sa misère et d’aller en demander pardon à Jésus. Ca, l’Adversaire ne supporte pas… Quand on prend les choses ainsi, on le remet à sa place.

-Alors, comment vais-je commencer à mettre ceci en pratique ?

 

N’ayons pas peur de lui, sachons rebondir à partir de ses pièges.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Marie-Ange 04/03/2014 07:56

Lorsque j’étais enfant cet Évangile me surprenait doublement ; le désert, pour moi, c’était… le Sahara et j’imaginais Jésus transporté mystérieusement par le démon … en Afrique !
Il y avait aussi la tentation : même le Seigneur est passé par là ! J'aime à penser qu'il essaie de nous apprendre à résister à l’Adversaire...

J’aime trop ce dessin où le Lapin Bleu exprime à la fois la fatigue de Jésus et sa détermination à lutter.
Je vois là une motivation, un encouragement…